Vous souffrez d’une déficience auditive ? Qu’il s’agisse d’une simple gêne ou d’un problème plus grave comme la surdité, s’équiper d’une aide auditive est nécessaire pour assurer confort et bien-être. Mais avant de vous procurer un appareil auditif, vous vous demandez peut-être si ce dernier sera remboursé par la sécurité sociale. La réponse est oui, mais le montant diffère selon plusieurs critères. Pour répondre à vos questions, découvrez dans cet article toutes les informations utiles concernant le remboursement des appareils auditifs.

Le remboursement des prothèses auditives par la sécurité sociale en 2020

Il faut savoir que la sécurité sociale rembourse les prothèses auditives. Toutefois, le calcul du montant dépend de plusieurs critères. Vous pouvez consulter cet article très bien documenté pour en savoir plus au sujet du remboursement des appareils auditifs. Avec la mise en place du reste à charge zéro, la base de remboursement n’a cessé d’augmenter. Si elle était à 199,71€ en 2018, elle est montée à 300€ en 2019. Et en 2020, soit depuis le 1er janvier de cette année, elle s’établissait à 350 €.

En ce qui concerne la prise en charge pour un appareil auditif, elle est calculée en pourcentage. En général, elle est de 60% du RSS, ce qui vous donne un remboursement de 210€ par oreille, avec le calcul du 350€ x 60%. Pour toute personne âgée de moins de 21 ans en revanche, le remboursement pour un appareil auditif de classe 1 s’élève jusqu’à 1400 € par oreille. Pour la classe 2, le tarif est libre.

remboursement appareils auditifs

Les conditions à remplir pour obtenir un remboursement de son appareillage

Il faut répondre à certains critères pour obtenir un remboursement de la sécurité sociale. La prothèse auditive choisie doit notamment figurer dans la liste des produits et prestations (LPP) pris en compte par l’assurance maladie.

Vous devez également vous munir d’une ordonnance venant de votre médecin ORL ou de votre médecin généraliste lors de votre achat. Mais auparavant, vous devez vous rapprocher d’un audioprothésiste. Ce dernier doit vous fournir un devis normalisé, qui répond aux critères de la réforme « 100% Santé ». Ce devis doit contenir toutes les informations concernant l’appareil comme sa classe, son modèle, sa marque, sa référence, sa durée de garantie et surtout son prix. Le devis doit également comporter les différentes options ajoutées sur le modèle basique. Un devis normalisé doit mentionner le prix total et la somme remboursée par la sécurité sociale.

Quelles sont les prestations prises en charge par la sécurité sociale ?

Une longue liste de prestations est prise en charge par la sécurité sociale. Elle doit s’occuper de tous les frais liés à la détention et à l’utilisation de l’appareil auditif. Généralement, la prise en charge doit comporter le remboursement de la prothèse, de certains accessoires, notamment l’embout auriculaire, l’écouteur, la coque et les piles. L’acquittement des frais d’entretien comme le changement des piles est également pris en charge.

Pour résumer, la sécurité sociale rembourse bel et bien les frais liés aux appareils auditifs. Si le patient est âgé de plus de 21 ans, le remboursement pour une oreille est de 210€. Mais si vous êtes âgé de moins de 21 ans, le montant peut aller jusqu’à 1400 €. Toutefois, il faut répondre à certaines exigences pour pouvoir en bénéficier.