5 conseils pour réduire votre taux de cholestérol sans médicament

Faire baisser le cholestérol sans médicament c’est possible.

Quelques principes de base suffissent pour modifier votre taux de cholestérol, mais aussi pour améliorer votre santé aujourd’hui et à l’avenir.

Très souvent, nous utilisons un médicament comme une solution de facilité pour régler un déséquilibre comme un taux de cholestérol trop haut.

Nous espérons ainsi guérir magiquement des maux qui nous accablent.

Sauf que dans le cas d’un niveau de cholestérol au-dessus de la normale, les médicaments ne seront toujours qu’une solution à court terme.

 

Faire baisser le taux de cholestérol pour un système cardio-vasculaire en bonne santé

Contrôler régulièrement votre taux de cholestérol pour assurer le bon fonctionnement de votre système cardio-vasculaire.

 

En effet, au fil du temps, un niveau de cholestérol élevé peut conduire à de nombreuses complications au niveau du cœur et des artères, et non des moindres comme l’athérosclérose (durcissement des artères) et des accidents cardio-vasculaires…

Je vous ai préparé 5 conseils clés que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui pour réduire votre cholestérol sans médicament.

Conseil anti-cholestérol #1 : mangez sainement

C’est une évidence mais cela va mieux en le disant: la qualité de votre alimentation a un impact significatif sur la diminution de votre cholestérol.

La première chose à faire sera de déterminer si votre taux de cholestérol élevé est héréditaire ou le résultat de vos choix alimentaires.

Privilégiez une alimentation variée riche en fibres, pauvre en viandes et en charcuteries. Les fibres limitent l’absorption des graisses.

Privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes

N’oubliez pas les fruits et légumes qui contiennent les antioxydants nécessaires et bénéfiques à votre système vasculaire.

Les graisses absorbées doivent être avant tout issues d’acides gras poly-insaturés et mono-insaturés. Les acides gras saturés se transforment en effet plus facilement en cholestérol que les acides gras insaturés.

A titre indicatif, sachez que 20 grammes de beurre ou de fromage couvrent nos besoins quotidiens en acides gras saturés. Le reste ne fera qu’augmenter votre taux de cholestérol…

 

 

Conseil anti-cholestérol #2 : faites du sport

Sans faire baisser significativement le cholestérol, la pratique d’une activité physique régulière renforcera efficacement votre système cardio-vasculaire.

Vous n’avez pas besoin de faire de la compétition pour cela. L’organisation mondiale de la santé conseille tout simplement de marcher à une allure soutenue 30 minutes tous les jours. Vous pouvez acquérir un podomètre pour contrôler et gérer votre activité de marche.

Conseil anti-cholestérol #3 : arrêtez de fumer

Si vous fumez, l’accumulation du cholestérol dans les artères à cause de votre taux de cholestérol élevé sera accélérée.

Pour faire son travail de pompage du flux de sang, votre cœur devra travailler plus fort pour distribuer l’oxygène. Et cela peut conduire à une crise cardiaque…

De même, si les artères se bloquent complètement à cause de votre taux de cholestérol élevé, vous risquez un AVC (accident vasculaire cérébral).

Conseil anti-cholestérol #4 : détendez-vous

Le stress et la fatigue chronique joue un rôle important dans votre taux de cholestérol.

Si vous êtes constamment stressé, et que votre hygiène alimentaire laisse à désirer, vous ne pourrez pas envisager une amélioration de cholestérol.

Apprenez d’abord à soulager votre stress: une activité physique vous aidera déjà à ce niveau. Vous pouvez compléter cette activité par des exercices de respiration ventrale, des massages, une pensée positive et la méditation.

Conseil anti-cholestérol #5 : parlez de votre cholestérol avec votre médecin

Tous les médecins ne sont pas prompts à prescrire des médicaments.

Vous trouverez donc des médecins qui vous aideront à définir un régime alimentaire et des exercices appropriés à votre situation. C’est une première étape vers la réduction de votre taux cholestérol.

De toute les manières, il est toujours préférable de consulter votre médecin traitant si vous décidez de suivre un régime alimentaire spécifique.

Demandez-lui également si la pratique d’une activité sportive est adaptée à votre état.

De plus, ne cessez pas de prendre des médicaments sans consulter votre médecin. Vous pouvez réduire votre taux de cholestérol sans médicament mais vous devez rester sous la surveillance de votre médecin traitant.

Vous ne tarderez pas à noter des améliorations significatives dans votre taux de cholestérol. Surtout si vous prenez la décision de le réduire activement votre cholestérol et que vous commencez ces 5 étapes dès aujourd’hui.

[Photo © Jakub Krechowicz – Fotolia.com]

 

 



Anastore.com