5 conseils pour essayer de mieux dormir malgré la maladie

Bien dormir est d’une importance capitale quand la maladie nous touche. Pourtant, c’est dans ces moments que tout devient plus difficile et même les fonctions essentielles comme manger ou dormir.

Lutter contre le manque de sommeil est en effet une priorité des plus importantes si l’on veut donner à notre organisme les moyens de se ressourcer et de combattre la maladie.

Il est donc impératif de dormir le mieux possible.

 

Gros plan sur les pilules et verre d'eau sur la table et femme endormie en arrière-plan

Trouver le sommeil quand on est malade n’est pas une chose facile, et pourtant bien dormir est indispensable pour récupérer physiquement et mentalement.

 

Bien entendu, dans le cadre d’une simple fièvre, un simple médicament contre la température suffit pour vous faciliter le sommeil et vous rétablir.

Toutefois, dans le cas d’une maladie plus grave, bien souvent votre médecin doit prescrire des médicaments plus adaptés pour vous permettre de trouver le sommeil.

5 conseils pour lutter contre le manque de sommeil

Le meilleur moyen d’aider une personne malade à mieux dormir consiste bien souvent à être présent quotidiennement à ses côtés.

Lutter contre la solitude de la personne seule face à la maladie est certainement la solution la plus efficace pour aider et soutenir le malade dans son combat contre la maladie. Voici d’autres conseils qui seront très utiles pour ceux qui veulent retrouver un meilleur sommeil.

1# Rester éveillé le plus longtemps possible dans la journée

Une personne malade éprouve généralement le besoin de se reposer dans la journée. Toutefois, il est important de conserver un équilibre entre dormir et se reposer.

Il faut dormir le plus souvent possible la nuit parce que c’est la nuit que notre organisme a le plus de facilité à récupérer. Mieux vaut donc éviter de perturber les cycles du sommeil qui fonctionnent avec la lumière et donc dormir la nuit.

2# Faire une activité physique pendant la journée

Faire une toute petite marche, ou simplement prendre l’air est important… Et, même si demander à un malade de faire de l’exercice peut sembler curieux voire paradoxal, n’oublions pas qu’une activité physique aussi faible soit-elle redonnera toujours suffisamment de tonus pour aider le corps à mieux se défendre.

D’ailleurs des études récentes démontrent que les personnes malades, qui pratiquent un peu d’exercices physiques durant la journée, dorment beaucoup mieux. En effet, la fatigue ainsi provoquée facilite le sommeil pour la nuit.

 

 

3# Maintenir une température de 19° C dans la chambre

La température de la pièce dans laquelle dort la personne malade ne doit pas être trop élevée. Il est idéal de conserver dans cette pièce une température qui ne dépasse pas les 19 degrés Celsius.

Des études montrent en effet que pour qu’une personne malade ait la possibilité de bien dormir, la température idéale de leur chambre ne doit pas dépasser les 17 degrés Celsius.

4# Éviter tous les bruits extérieurs

Cela peut paraître évident mais il vaut mieux rappeler que la chambre d’un malade doit rester le plus calme possible pour favoriser le sommeil.

Les spécialistes du sommeil confirment d’ailleurs que les malades se défendent mieux contre la maladie quand ils dorment suffisamment.

Il vaut mieux donc tout faire pour assurer un bon sommeil en évitant tous les bruits. Au besoin, pensez aux boules de cire auriculaires.

5# Prévoir la juste dose de lumière

En effet, bien souvent, le noir total perturbe le malade. Il est donc nécessaire de trouver le juste équilibre entre la pénombre et une juste dose de luminosité. Ainsi, le malade se sent rassuré et il peut en même temps mieux dormir.

[Photo © Alliance – Fotolia.com]

 



Anastore.com