Bienfaits de la mélisse officinale, plante aromatique de la bonne humeur

En grec ancien la mélisse officinale, mélissa officionalis, signifie « feuille à abeilles ». En effet, cette plante aromatique, à la floraison abondante, attire toujours de nombreux insectes qui butinent son nectar.

Cette plante aromatique que l’on trouve en abondance autour de la méditerranée est très connue et très utilisée en Europe depuis le moyen-âge.

Découvrons ensemble les bienfaits et propriétés de la mélisse officinale.

 

Tisane de mélisse officinale

Pour améliorer votre bonne humeur et votre concentration, ayez les réflexe phytothérapie et offrez-vous une tisane de mélisse officinale.

 

Au moyen-âge, la mélisse était considérée comme une sorte « d’élixir de vie » que l’on utilisait « à toutes les sauces » pour rajeunir et pour soigner toutes sortes de maladies.

La mélisse officinale était tellement réputée que l’empereur Charlemagne ordonna même de la cultiver dans tous les jardins de l’empire afin que les habitants en consomment régulièrement pour leur santé.

Pouvoirs miraculeux de la mélisse

A cette époque, on attribue à la mélisse des pouvoirs surnaturels et miraculeux. Ainsi la mélisse était utilisée aussi bien comme anti-venin pour soigner les morsures de vipère que pour chasser le mauvais sort.

En 1611, les carmélites de la rue de Vaugirard à Paris commercialisent une eau de mélisse qui deviendra célèbre sous l’appellation d’eau des carmes. Aujourd’hui, cet élixir est toujours produit en laboratoire, et sa composition inchangée depuis est gardée secrète.

Aujourd’hui, comme la camomille, la mélisse est toujours une plante aromatique très populaire. Et on apprécie toujours son goût délicat et légèrement sucré en infusions, dans les salades et notamment dans la cuisine chinoise.

 

 

Les propriétés thérapeutiques de la mélisse

La phytothérapie reconnaît deux principales propriétés de la mélisse : relaxante d’une part et anti-inflammatoire d’autre part. Des propriétés qui ont été confirmés par des études scientifiques.

L’extrait de mélisse officinale est donc utilisé pour soutenir le système immunitaire et pour aider à lutter contre agents viraux et infectieux.

La mélisse est aussi utilisée comme sédatif grâce à une combinaison d’agents chimiques contenus dans la plante aromatique et en particulier des polyphénols. Son action anxiolytique est d’ailleurs due à un puissant un médiateur chimique des neurones du cerveau: l’acide rosmarinique.

La mélisse, plante de la bonne humeur

La mélisse est une plante aromatique également reconnue pour des vertus « euphorisantes » et sa capacité à « améliorer » la concentration mentale.

Pour étudier les effets positifs de la mélisse sur le système nerveux, l’université du Maryland a réalisé un essai clinique sur 18 personnes : pendant 7 jours, neuf d’entre elles ont reçu un placebo, et les neuf autres ont absorbé une dose de 600 mg de mélisse.

Les neuf personnes qui ont absorbé de la mélisse officinale ont constaté une amélioration de leur humeur et de leur concentration.

La mélisse si vous avez des problèmes de thyroïde

Attention, consultez votre médecin avant d’utiliser de la mélisse notamment si vous avez des problèmes de thyroïde. La mélisse peut interférer en effet avec la thyrotropine, un stimulant hormonal de la thyroïde.

Et même si aucune étude scientifique n’a aujourd’hui mis en évidence que la mélisse agit directement sur la thyroïde, il est conseillé de consulter son médecin si vous souffrez de problèmes thyroïdiens.

[Photo : © Heike Rau – Fotolia.com]