L’importance de la cicatrisation pour une chirurgie réussie

La chirurgie esthétique est une option adoptée pour de nombreuses raisons, mais participe en général à une démarche pour atteindre le bien-être. En effet, l’idée est toujours de corriger un défaut ou de modifier l’aspect physique d’une personne pour qu’elle puisse mieux l’apprécier et se sentir bien dans sa peau. Il s’agit d’une opération qui change alors la vie des patients sur bien plus d’aspects qu’une simple transformation physique. Mais pour cela, elle doit être réussie !

Si vous souhaitez vous lancer dans une telle démarche, outre le choix d’un chirurgien performant pour effectuer l’opération, vous devrez également faire très attention aux soins post-opératoires. Plus concrètement : il vous faudra vous assurer une bonne cicatrisation pour que l’effet désiré ne soit pas gâché.

Les bienfaits d’une chirurgie

C’est sûr, il n’est pas recommandé de requérir à la chirurgie en toute occasion. Il s’agit d’une procédure pouvant parfois être lourde, qui est à opter seulement si le défaut constaté sur votre corps ne peut être réglé d’une manière plus naturelle. Toutefois, la large variété d’interventions proposées par une clinique de chirurgie esthétique, comprenant des traitements non invasifs, permet actuellement de régler avec une grande efficacité de nombreux problèmes. Rajeunir le visage, améliorer la silhouette ou encore mettre en valeur le décolleté sont des options possibles.

La chirurgie permet d’harmoniser les détails de votre anatomie afin qu’ils correspondent mieux à vos critères de beauté, que ce soit un défaut qui vous a toujours complexé ou un élément que vous avez toujours souhaité embellir. Une fois ce complexe réglé, vous pourrez vous sentir plus confiant et plus satisfait de votre aspect physique en général. Une assurance qui ne manquera pas d’avoir un effet positif sur l’ensemble de vos interactions avec d’autres personnes, ainsi que dans votre rapport avec les opportunités. Vous aurez notamment plus de confiance en vous pour entreprendre, dans vos relations amoureuses comme dans vos choix professionnels. D’ailleurs, au niveau du couple, un regain d’amour de son corps peut également raviver la libido. Ce qui est aussi un plus si vous souhaitez raviver la flamme.

 

bienfaits chirurgie esthétique

Après une intervention chirurgicale, des soins naturels permettent une cicatrisation réussie.

 

Après la chirurgie, la cicatrisation

Pour que l’intervention soit une réussite, votre corps doit pouvoir intégrer les modifications réalisées sans le moindre problème. Une mauvaise cicatrisation pourrait entraîner la déformation de la plaie infligée lors de la procédure, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses sur le rendu final. L’idée reste après tout d’offrir un aspect naturel à votre corps, sans grosses cicatrices visibles.

La cicatrice est une étape de guérison incontournable pour qu’une plaie se referme. L’efficacité du processus peut varier selon les prédispositions de l’individu et son état de santé. Le traitement naturel reste l’alternative la plus bénéfique et la moins agressive pour la peau. Il convient de comprendre qu’avant la cicatrice, la plaie passe d’abord par plusieurs étapes : l’élimination des bactéries ou corps étrangers, la fermeture de la plaie, l’épidermisation et la formation de la cicatrice primaire, etc.

À noter que la peau ne retrouve pas entièrement ses caractéristiques d’origine au niveau de la cicatrice, et qu’une bonne cicatrisation nécessite une période de 6 à 12 mois après la blessure.

Les causes d’une mauvaise cicatrisation

Plusieurs facteurs peuvent engendrer une mauvaise cicatrisation. Certaines maladies métaboliques retardent longuement la cicatrisation, si bien que les plaies restent toujours suintantes. C’est le cas par exemple du diabète et de l’insuffisance rénale, qui causent un dysfonctionnement dans le processus de vascularisation. Les problèmes vasculaires comme une hypertension artérielle ou une insuffisance veineuse sont aussi les causes d’une baisse de la capacité à cicatriser.

Certaines carences sont aussi à l’origine d’une mauvaise cicatrisation comme une alimentation pauvre en protéines. Dans le cas d’une carence en vitamine A, la phase inflammatoire ne se passe pas comme il le faut. Un déficit en vitamine C mène à un manque en collagène, qui est pourtant un élément crucial dans la phase de cicatrisation. Une faible oxygénation de l’organisme entraîne des anomalies comme le dérèglement de la coagulation des petits vaisseaux, provoquant ainsi un retard de cicatrisation. C’est notamment un des risques qui accompagnent le tabagisme.

La formation de la chéloïde, surtout chez les personnes à peau foncée, peut occasionner des déformations très marquées de la cicatrice. La peau se surélève au fil du temps, avec une couleur rougeâtre.

 

 

Mieux cicatriser et soulager les effets de la cicatrisation

Il existe plusieurs façons d’aider la peau à cicatriser et à apporter un peu de soulagement, surtout lors de la guérison pendant laquelle survient parfois une forte démangeaison. La première précaution est très simple : avoir une bonne hygiène de la peau au quotidien.

Ensuite, il existe différents produits naturels qui peuvent donner de très bons résultats :

  • Avoir une alimentation riche en vitamine A : c’est le cas des aliments riches en bêta-carotène. Elle prend soin de la peau et aide à avoir une bonne restructuration. Il est fortement conseillé de manger des légumes et fruits de couleur orange comme la carotte ou encore la citrouille et le melon, et d’autres comme les épinards ou le brocoli
  • Privilégier également des aliments riches en vitamine C pour apporter plus d’hydratation à la peau lésée pour qu’elle ait plus de souplesse. Cette vitamine est aussi revitalisante. La multiplication des cellules se fait bien plus vite et accélère la guérison de la plaie</li><li>Utiliser l’aloe vera pour que la peau cicatrise bien mieux. C’est une plaie aux multiples vertus. Elle contient de la gelée naturelle qui peut pénétrer en profondeur et aider à la cicatrisation et rendre sa souplesse à la peau. Elle possède également une vertu apaisante et favorise la formation de nouvelles cellules.
  • Appliquer du miel sur la cicatrice. Le miel apporte de nombreux bienfaits et il hydrate. Le miel est un antibiotique naturel et un antioxydant pouvant contribuer grandement à soigner une plaie et avoir une belle cicatrice.

Le remède naturel est préconisé pour la cicatrisation et d’autres affections, car contrairement aux médicaments, il est moins agressif et contient bien moins de produits chimiques. Les risques de complications et les effets secondaires sont réduits du fait qu’il y a absence des procédés de synthétisation qui ont toujours leur revers. Contrairement à ce que l’on peut penser, le traitement naturel est aussi puissant que les médicaments issus de la synthétisation. Le naturel n’est pas seulement une tendance, mais c’est aussi un moyen de préserver la nature et dans le cas de la cicatrisation, qui entraîne déjà une réaction inflammatoire, la plaie se soigne à un rythme normal sans qu’elle ne soit poussée à se fermer trop vite.