Consultation et diagnostic en médecine traditionnelle chinoise

Je me suis posé la question de savoir comment la médecine traditionnelle chinoise élabore un diagnostic, alors qu’elle n’utilise aucun outil d’investigation…

J’ai découvert que ce n’est pas parce que la médecine traditionnelle chinoise n’utilise pas la technologie, qu’elle n’observe pas avec attention les différents symptômes qui peuvent servir à élaborer un diagnostic.

Au contraire même, le praticien en médecine traditionnelle chinoise procède à une check-list bien précise destinée à déterminer l’état de votre qi et donc le type d’aide ou de soin dont vous avez besoin pour retrouver votre énergie et votre bien-être.

 

stethoscope

Pour établir son diagnostic la médecine traditionnelle chinoise procède par un examen et une observation approfondie, sans aucun outil.

 

Le principe de base, utilisée par la médecine chinoise pour la détermination d’un diagnostic de votre état de santé, consiste à rechercher les moindres symptômes à l’origine des maladies dont vous souffrez.

Une phase d’investigation

Dans un premier temps, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) mène ses investigations sur les signes extérieur avec une batterie de questions bien précises destinées à déterminer votre état de qi et de santé.

La médecine traditionnelle chinoise a même formalisé son questionnaire. Les questions sont classées selon de dix catégories. Chaque catégorie peut comporter jusqu’à une centaine de questions!

Les catégories d’investigation de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) sont la température, la transpiration, la digestion, le sommeil, l’exercice, l’urine, la soif, l’appétit, la reproduction et les selles.

Une phase d’observation

La médecine traditionnelle chinoise poursuit sa phase d’investigation par une phase observation des différents parties de votre corps pour voir comment elles travaillent ou ne travaillent pas ensemble.

Pour commencer, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) effectue un diagnostic sur l’état de votre respiration. En tenant compte à la fois de la fermeté de votre respiration et du timbre de votre voix.

Même l’odeur de votre corps peut servir au diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise pour s’assurer que votre température sont équilibrées.

 

 

Une phase langue, mains et pouls

Ces deux phases d’exploration menées par la médecine traditionnelle chinoise (MTC) sont suivis par une phase d’évaluation des équilibres ou des déséquilibres. Cette phase est basée sur l’observation de trois éléments bien spécifiques.

L’observation de la langue par la médecine traditionnelle chinoise est d’une grande importante car elles est considérée comme le reflet du fonctionnement de notre système interne fonctionne.

L’observation se poursuivra avec un examen particulier des mains pour confirmer l’observation de la langue. Ensuite le praticien en médecine traditionnelle chinoise terminera cette série d’observation par une prise de pouls destinée à évaluer le taux énergétique du qi de la personne.

Un diagnostic ciblé et approprié

En procédant à ces différentes phases d’examen, la médecine traditionnelle chinoise est en mesure d’élaborer un diagnostic adapté aux parties du corps qui sont soit déséquilibrées ou qui ne reçoivent plus d’énergie.

Dès lors le diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise est capable d’utiliser des méthodes de soin ciblées et appropriées pour favoriser notre santé et notre bien-être.

[Photos: © lenets_tan – Fotolia.com]

 



Anastore.com