Aromathérapie : conseils d’utilisation à prendre avec l’aromathérapie – partie 1

Les objectifs mercantiles des sociétés commerciales ont largement dénaturé l’image de l’aromathérapie. L’usage du terme aromathérapie a été tellement mal employé ces dernières années que elle est aujourd’hui bien souvent associée à des pratiques douteuses.

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie. L’objectif de l’aromathérapie est de traiter les maladies par des produits dérivés de plantes, d’où la combinaison des deux mots de base: arôme et thérapie.

 

Flacon d'huile essentielle et morceaux de lavande

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise des produits dérivés des plantes à des buts thérapeutiques d’où la nécessité de prendre quelques précautions d’emploi avant usage.

 

Sauf que l’aromathérapie été mis à toutes les modes commerciales pour en tirer profit et qu’il est aujourd’hui nécessaire de prendre un peu de temps et de faire quelques recherches avant toute utilisation.

1# En matière d’aromathérapie, il faut être vigilant

Même si l’aromathérapie utilise des plantes naturelles comme ingrédients, ses effets sur l’organisme ne doivent pas être traités sans importance, au contraire. L’aromathérapie ne sera efficace que si elle est correctement pratiquée et appliquée.

Les huiles essentielles ont des propriétés puissantes. Il est donc impératif de respecter exactement la prescription ou les recommandations d’utilisation.

N’allez pas penser que les huiles essentielles peuvent entraîner de graves répercussions, mais n’en déduisez pas non plus que parce qu’elles sont naturelles, elles sont totalement sans danger.

2# Déconseillé aux femmes enceintes et aux bébés

Certaines huiles essentielles peuvent être déconseillées dans certaines circonstances, et notamment, pour les femmes enceintes et les mères qui allaitent leur enfant.

De même pour les bébés, mieux vaut éviter certaines essences peuvent indisposer leurs habitudes de sommeil et leurs horaires d’alimentation, et provoquer ainsi des troubles de santé. Consultez toujours votre pédiatre avant tout utilisation de l’aromathérapie avec votre bébé.

 

 

3# Des effets relaxants, apaisants et anti-douleurs

L’aromathérapie est aussi réputée pour avoir des effets anti-douleurs. Certaines huiles essentielles ont des effets particulièrement apaisants et relaxants. Elles peuvent être utilisées pour calmer la douleur notamment pour des maladies graves.

Toutefois, attention aux utilisations de l’aromathérapie pratiquées en auto-médication: certaines huiles essentielles peuvent avoir des effets néfastes et provoquer des réactions négatives aux médicaments déjà prescrits au patient.

Il est donc toujours préférable et nécessaire de demander l’avis de votre médecin traitant avant même de décider une quelconque utilisation de l’aromathérapie et des huiles essentielles dans le cadre de votre santé.

[Photo © dusk – Fotolia.com]

 



Anastore.com