Trois clés pour comprendre la philosophie shen et la médecine traditionnelle chinoise

Pour bien comprendre la philosophie de la médecine traditionnelle chinoise, il faut comprendre ce qu’est la philosophie shen. Le shen c’est le rapport de soi en premier, puis aux autres et enfin à l’univers.

La philosophie shen pose toute la base de la médecine traditionnelle chinoise à travers la connexion des êtres entre eux et l’univers. Ce principe est primordial comme le souligne un vieux proverbe chinois: « Nourrir le shen est la tâche suprême, nourrir le corps est secondaire… »

Vous allez découvrir maintenant comment le principe du shen participe d’une manière active à une approche globale de la santé.

 

L'esprit shen

La médecine chinoise utilise le shen, qui relie notre esprit à nous-même, aux autres et à l’univers, pour une approche globale de notre santé.

 

L’idée du shen est de relier tous les éléments de votre corps, des autres et de l’univers pour une santé optimale.

La philosophie shen considère en effet que tous les éléments de l’univers sont interconnectés et reliés à notre corps.

1# Éveil de la conscience de veille

Pour se connecter au shen, la première chose à faire est de se connecter à sa propre conscience. Selon la philosophie shen, cette conscience de veille est située dans le cœur.

Tout ce qui est donc lié à la santé du cœur et à la vitalité, selon la méthode shen, trouve sa source dans la conscience que nous devons réveiller et entretenir.

2# Éveil de l’Esprit intérieur

La deuxième étape de développement du shen est l’esprit. En chinois, le shen est l’âme du corps. Cette âme réside et anime tous les organes du corps en relation avec le reste de l’univers.

L’idée de la philosophie shen est de combiner ce système particulier avec les éléments de l’énergie universelle et les différents éléments de l’esprit (foie, poumons, rate, intestins…).

À partir de cette idée, le shen permet à la médecine chinoise de travailler sur deux approches de la guérison d’une personne : le physique et le spirituel.

 

 

3# Une approche globale de la santé

La combinaison de ces deux approches est le principe même de toute la médecine traditionnelle chinoise et de la philosophie shen.

En apprenant interpréter puis à combiner les éléments du shen, la médecine chinoise a développé une véritable méthode holistique de la santé.

Au delà de cette approche globale de la santé, le shen développe également un concept d’éléments qui permet de mieux se situer par rapport à soi, par rapport aux autres et par rapport à l’univers.

[Photo © alphaspirit – Fotolia.com]