Comment bien choisir et acheter des huiles essentielles de qualité

L’utilisation des huiles essentielles rencontre aujourd’hui un vif succès auprès du grand public.

Directement relié à à l’aromathérapie, les huiles essentielles sont aussi de plus en plus utilisées comme méthode de traitement thérapeutique.

Aussi, dans le cadre de cette destination mieux vaut prendre le temps de bien connaître les huiles essentielles et comprendre les principes de base de l’aromathérapie au quotidien pour bien les choisir.

 

L'huile essentielle de lavande

Pour bénéficier pleinement des bienfaits des huiles essentielles, mieux vaut être vigilant sur la qualité des huiles vendues dans le commerce.

 

Ces principes sont importants à connaître afin d’éviter une mauvaise utilisation des huiles essentielles. Le choix d’une méthode d’applications inadaptée ou même l’utilisation d’huiles essentielles qui n’en sont pas peut nuire au but recherché.

Vérifier la qualité des huiles essentielles que vous achetez

Les huiles essentielles de mauvaise qualité ne procureront pas les effets attendus.

D’autant plus que pour une utilisation thérapeutique, on doit tenir compte de certaines caractéristiques pour obtenir les bienfaits escomptés des huiles essentielles. Et en premier lieu on doit connaître la qualité de l’essence que l’on souhaite utiliser.

Une huile essentielle contenant des traces de produits chimiques, voire des conservateurs, ou même une essence trop diluée et de faible qualité ne produira aucun des effets souhaités.

Il n’est pas rare de trouver sur le marché des huiles essentielles contaminées par un environnement pollué ou même des huiles frelatées!

Mieux vaut donc bien se renseigner sur la qualité des huiles essentielles que vous achetez pour éviter des effets secondaires toxiques pouvant apparaître.

Au mieux, vous ne ressentirez que d’infimes avantages thérapeutiques très décevants de ceux que vous attendiez.

 

 

Attention aux termes utilisés sur les étiquettes des huiles essentielles

On trouve sur le marché des huiles essentielles mélangées et diluées avec des produits de moindre qualité. Ces huiles essentielles perdent alors toutes leurs propriétés et deviennent alors inutiles ou moins efficaces.

Chassez donc certains mots présents sur les étiquettes des flacons pour bien savoir ce que vous acheter. Huile de parfum, huile naturelle et huile parfumée ne sont pas des huiles essentielles!

En l’absence de réglementation dans le domaine des huiles essentielles, certains fournisseurs n’hésitent pas à utiliser – intentionnellement ou non -, des termes comme « qualité thérapeutique » ou « qualité aromathérapie ».

Ces appellations doivent vous mettre la puce à l’oreille. Dans ce cas, redoublez de prudence et examinez de plus près la notice précisant le contenu.

L’emballage ne fait pas la qualité d’une huile essentielle

L’emballage de votre huile essentielle est un autre élément à étudier avec soin. Ne vous laissez pas séduire par un beau packaging: l’habit ne fait pas le moine, et la qualité de votre contenu est bien plus important.

Souvent, les huiles essentielles sont contenues dans des flacons de couleur sombre pour les protéger des rayons ultra-violets. Cela nous empêche malgré tout de juger de la clarté et de la qualité des essences.

Pour conclure, évitez également les flacons en plastique car les huiles essentielles peuvent s’altérer au contact de la matière plastique, et donc la qualité de l’huile se dégrader.

[Photo © Richard Villalon – Fotolia.com]

 



Anastore.com