La phytothérapie partie 2 – comment utiliser l’aromathérapie et les huiles essentielles

Dans la première partie de cet article nous avions vu les diverses préparations des plantes en fonction des applications recherchées.

Ainsi, les recettes de nos grand-mères ont été remises au goût du jour grâce aux infusions ou autres décoctions à usage divers.

Découvrons dans cet article les préparations à base d’huiles essentielles : largement répandue de nos jours, l’utilisation de ces huiles essentielles a donné naissance à l’aromathérapie.

 

Bouteille d'huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles est aujourd’hui largement développée.

 

Faisons ici un petit tour des usages des huiles essentielles dans l’aromathérapie au quotidien et sous forme d’ingestion.

Les huiles essentielles sont le résultat de la distillation à la vapeur d’eau des plantes aromatiques pour en extraire l’essence

Les huiles essentielles sont des substances actives

Les huiles essentielles de qualité sont rares. Leur qualité dépend en effet de l’espèce botanique, de la partie de la plante utilisé et de certaines spécificités biochimiques variables selon l’époque ou encore le lieu de récolte.

Pour cela, leur usage en automédication doit être prudent.

Les huiles essentielles sont des substances particulièrement actives qui peuvent se révéler dangereuses si elles ne sont pas utilisées à bon escient. Là encore consultez un spécialiste avant tout usage est plus que nécessaire.

 

 

Quelques conseils précieux pour utiliser les huiles essentielles

Avant les repas de fêtes, vous pouvez préparer votre système digestive à affronter les excès avec la fumeterre, une plante traditionnellement utilisée pour favoriser l’élimination de la bile et faciliter la digestion.

Vous pouvez la consommer en gélules, à raison d’une le matin et d’une le soir à prendre avec un grand verre d’eau.

De même, les feuilles d’artichaut – qui contiennent un principe actif (la cynarine) – permettent de stimuler le transit notamment au niveau du foie et de la vésicule biliaire.

Vous pouvez les consommer sous forme de gélules ou infusion. Dans ce cas, portez l’équivalent d’un verre d’eau (200 ml) à ébullition et versez l’eau sur 2 cuillères à café de feuilles séchées d’artichaut. Laissez infuser 10 minutes et buvez.

Améliorer le transit intestinal avec l’aromathérapie

Les huiles essentielles sont très utiles pour faciliter la digestion. Par exemple pour améliorer le transit intestinal on peut verser une goutte d’huile essentielle de citron, d’estragon et de menthe poivrée sur un sucre et laisser fondre dans la bouche. À renouveler 3 fois par jour pendant maximum 3 jours.

Adoptez le réflexe aromathérapie, votre santé vous remerciera.

[Photo: © bigstockphoto.com]



Anastore.com