Aromathérapie : conseils pour bien choisir et utiliser les huiles essentielles

Pour choisir une huile essentielle, je me laisse d’abord guider par mes besoins mais pas seulement. Je tiens également compte de deux choses qui me paraissent essentielle: ses propriétés et son parfum.

Et si l’odeur me plaît, je n’hésite pas : j’achète !

L’aromathérapie et le cosmétique sont deux notions importantes à mes yeux pour utiliser les huiles essentielles de manière agréable.

En général, les huiles essentielles sont vendues pour vous détendre, vous relaxer et lutter contre les troubles liés au stress.

 

Diffuseur d'huiles essentielles

Le choix d’une huile essentielle de qualité et adaptée à son besoin est important quel que soit le mode d’application ou de diffusion comme ici pour une évaporation sèche.

 

Mais savez-vous que les huiles essentielles peuvent être très utiles en application pour soulager des problèmes de peau.

Avant de vous lancer renseignez-vous auprès de votre médecin traitant, ou d’un médecin formé à l’aromathérapie: pour obtenir de bons résultats, il est parfois nécessaire d’utiliser plusieurs huiles essentielles ou de composer des mélanges particuliers.

Une huile essentielle adaptée à vos besoins

Avant d’utiliser la première huile essentielle venue, faites les recherches qui s’imposent pour trouver des huiles qui vous conviennent. Certaines huiles essentielles ont des propriétés particulières et peuvent être plus ou moins adaptées à vos besoins.

Si vous êtes un peu fatigué et déprimé, certaines huiles essentielles sont capables de vous rebooster, d’autres de vous aider à dormir comme un bébé et d’autres encore d’avoir une vision positive de la situation.

Attention: ne remplacez pas un traitement médical par l’utilisation exclusive des huiles essentielles. Parlez-en avec votre médecin traitant et veillez à utiliser uniquement en complément et avec son autorisation.

Les 3 éléments à examiner avant toute utilisation

Demandez toujours conseil à un professionnel de vous aider à choisir les huiles essentielles la mieux adaptées à vos besoins et votre situation. Son rôle est de vous conseiller sur votre choix d’huile ou du mélange approprié.

Une fois votre choix effectué, commencez par l’examiner votre huile avant toute utilisation. En effet, on ne doit jamais appliquer une huile essentielle sans l’avoir examinée au préalable.

Vous devez avant tout vous assurer que son odeur ne sente pas le rance, qu’il n’y a pas de dépôts bizarres au fond du flacon et que la date de prescription n’est pas dépassée.

 

 

Tester toujours votre huile ou votre mélange

Pour une application, diluez d’abord votre huile essentielle avec une huile végétale (huile d’argan ou huile de millepertuis). Appliquez le mélange sur une petite partie de votre peau pour faire un essai et laissez agir vingt-quatre heures.

Il est important de toujours faire un essai avant d’utiliser une huile essentielle ou un mélange pour vérifier que vous n’y êtes pas allergique. Si vous passez ce test avec succès, vous pouvez utiliser votre huile essentielle ou votre mélange comme bon vous semble.

Pour le plaisir, et parce que vous avez été sage, vous trouverez ci-dessous quelque-unes des applications que j’utilise avec plaisir.

1# Utilisez un diffuseur à ultrasons

L’achat d’un diffuseur est indispensable. Il permet l’évaporation et l’inhalation des huiles essentielles. C’est très agréable à l’usage. J’utilise cette méthode avec de la musique zen pour travailler, me détendre ou méditer.

En plus, c’est très simple: vous mélangez quelques gouttes de votre huile essentielle préférée avec un peu d’eau dans un diffuseur. Certaines huiles essentielles peuvent être directement chauffées sans être mélangée, mais vérifiez bien cette possibilité dans la notice d’utilisation ou avec le vendeur.

Pour ma part je préfère un diffuseur à ultrasons qui évapore l’eau à froid et qui sert à répandre dans l’air les particules d’huiles essentielles par l’évaporation. Vous en trouverez facilement dans le commerce et sur internet.

2# L’évaporation sèche tout simplement

Il existe une méthode encore plus simple pour inhaler une huile essentielle: c’est l’évaporation sèche.

Rien de plus facile: vous déposez quelques gouttes de votre huile essentielle sur une compresse en coton et vous laissez les essences se répandre dans la pièce. C’est tout: ça marche tout seul.

Vous pouvez respirer directement le parfum de votre huile essentielle en inspirant directement sur la compresse, mais pas plus de deux ou trois fois de suite. Je pratique cette méthode en plaçant la compresse dans mon oreiller: nuit calme garantie.

3# Huile essentielle en menu vapeur

La vapeur est encore une méthode très efficace pour inhaler et bénéficier de toutes les propriétés des huiles essentielles.

C’est un peu une recette de grand-mère, en tous les cas ma grand-mère la pratiquait, placez 2 ou 3  gouttes d’huile essentielle dans un bol rempli d’eau bouillante. Ensuite, vous placez une serviette pour recouvrir votre tête et le bol pour mieux respirer les vapeurs du mélange.

Le parfum frais des huiles essentielles dégagera les voies respiratoires et vos poumons. Une méthode excellente pour faire passer les gros rhumes. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui et c’est déjà pas mal. Non?

[Photo © Patryssia – Fotolia.com]

 



Anastore.com