La sauge, une plante médicinale aux propriétés curatives miraculeuses

 

Tout le monde connaît la sauge, de son nom latin salvia lavandulifolia dite officinalis, une plante facile à cultiver, qui nécessite peu d’entretien et supporte même très bien les périodes de sécheresse.

La sauge est une plante aromatique très utilisée en cuisine, dans les sauces ou les farces, mais aussi pour faire des infusions, des tisanes et pour de nombreux usages thérapeutiques.

 

Sauge

La sauge en usage interne ou externe est une plante officinale aux nombreuses vertus anti-bactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires.

 

Le nom latin de la sauge : salvia vient du verbe « salvare » qui signifie « sauver », en référence au nombreuses vertus curatives de cette plante officinale.

La sauge, une plante médicinale connue depuis l’Antiquité

Considérée comme une plante médicinale pouvant soigner de nombreux maux, la sauge était la plante médicinale miracle souvent privilégiée par rapport à d’autres plantes locales et ancestrales.

Les soldats grecs et romains emportaient toujours avec eux quelques feuilles de sauge pour conserver la viande ou pour les appliquer en pansements, en cas de blessures.

L’empereur Charlemagne ordonna même la culture de la sauge dans tous les monastères et dans tous les jardins de ses sujets pour ne jamais manquer de cette plante miraculeuse.

La sauge, une plante miracle pour soigner tous les maux

La sauge a des propriétés antiseptiques, antispasmodiques et emménagogues (action bénéfique sur les menstruations). Mais elle est aussi anti-bactérienne, anti-inflammatoire et fébrifuge (pour la fièvre).

En usage externe, préparée en décoction, la sauge est idéale pour ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes. Les pommades permettent de traiter les rhumatismes et soulagent les piqûres d’insectes.

En tisane, la sauge facilite la digestion. En usage interne, l’extrait de sauge est capable de réduire la transpiration de 50% en moyenne deux heures après ingestion.

 

 

La sauge réduit aussi les risques d’intoxication alimentaire

La sauge en bain de bouche permet de soulager les maux de gorges mais aussi de soigner les aphtes et les problèmes de gencives. Aussi les recettes à base de sauge sont aussi nombreuses que les remèdes…

La sauge protège des maux d’estomac. Grâce à ses effets antispasmodiques, elle permet de traiter les problèmes gastro-intestinaux (flatulences, spasmes, ballonnements…)

La sauge empêche l’oxydation de la viande. C’est pourquoi on la retrouve dans les sauces et les farces car elle limite les risques d’intoxication alimentaire.

Une infusion de sauge pour faire baisser le taux de glycémie

Une des particularités de la sauge, c’est qu’elle est riche en antioxydant. Elle est donc conseillée pour l’entretien de la peau et des cheveux, et pour lutter aussi contre les effets des radicaux libres.

Sachez également que les diabétiques peuvent prendre une infusion de sauge, le matin à jeun, pour réduire efficacement leur taux de glycémie.

Pour finir, sachez que la sauge permet d’éliminer les toxines et de perdre du poids. Mais attention, la thuyone contenue dans l’huile essentielle de sauge est toxique à forte dose.

[Photo: © scis65 – Fotolia.com]

 



Anastore.com